zurück

1/2

Friglâne, Fribourg

BauherrKonsortium Route de la Glâne: Helvetia Schweizerische Lebensversicherungsgesellschaft AG, Basel Raiffeisen Pensionskasse Genossenschaft, St. Gallen

Architektmazzapokora Architekten, Zürich und mullerarchitecte Sàrl, Bourguillon

Planung und Realisierung2015 -

Co[e]ur Friglâne, Fribourg

 

Aménagements extérieurs

Rue de Beaumont

Un concept global d’aménagement est établi sur l’ensemble de la rue de Beaumont : il s’agit de faire pénétrer la nature le long de cet axe. La structuration de la nouvelle strate végétale se fait d’ouest en est, d’une nature plus "sauvage" à une nature plus "ordonnée, urbaine".

À l’extrémité ouest de la rue de Beaumont, places de parking en épis et bandes plantées de grandes dimensions viennent réduire la chaussée circulable. Sur la partie est de la rue, le stationnement s’effectue en créneau, il s’intercale entre les arbres d’alignements.

Parc du Châtelet

Le parc du Châtelet a pour vocation de devenir un véritable poumon vert du quartier. Sa situation centrale, son accessibilité et ses multiples connexions aux espaces le jouxtant, en font un lieu animé et convivial. Les aménagements autour du bâtiment Generali sont repensés dans une logique de fonctionnalité. La cour d’école de la Vignettaz, se situant au sud-ouest du site, est agrandie.

C[e]our Friglâne

Un vaste espace central est laissé libre de toute construction bâtie. Défini au nord par le nouveau bâtiment et au sud par le mur et la topographie existante, cet espace devient le recueil d’une nouvelle vie sociale. Cette cour, aux dimensions généreuses (6000m²) et à caractère urbain, est constituée d’un vaste espace praticable et assimilable par tous types de personnes et d’activités.

Les accès aux bâtiments ainsi que les cheminements à caractères « rapides » sont en revêtements durs perméables (de type asphalt), la surface centrale est composée d’un revêtement perméable (de type stabilisé calcaire), en son centre, elle accueil diverses surfaces plantées destinées à des usages variés (jeux sur gazon, plantages, jeux de pétanque, surfaces de jeux pour enfants…). Une strate arborée aux essences variées se déploie sur l’ensemble de la cour, procurant ombre et fraîcheur à ses usagers. De petites constructions de type pergolas sont disséminés sur le site.

Flanquant le nouveau bâtiment, des petits jardins privés servent d’espace tampon entre l’espace privé (appartement en rez-de-chaussée) et l’espace commun animé que constitue la cour. Le traitement de cette limite entre privé-public doit faire l’objet d’un soin particulier : les jardins sont délimités par un mur et ou une haie arbustive.

News